Comment entretenir sa ramasseuse presse ?

 Un peu d’histoire

De l’antiquité jusqu’à nos jours, au moment de la sédentarisation et dès le début de l’agriculture, la paille des céréales et l’herbe séchée au soleil, ont été une source essentielle en agriculture car cela permettait de conserver une alimentation pour l’élevage des animaux. Quand on parle de botteleuse ou de ramasseuse presse, c’est une machine faite pour la récolte du foin ou de la paille. Cet outil sert à conditionner les andains pour faciliter le transport, la manutention et le stockage des foins et permettre leur utilisation ultérieure. On trouve alors 2 formes de bottes, les bottes rondes et les carrées.

Sans titre

→ Le saviez-vous : la botte (produit réunis et attacher d’un lien circulaire) était une unité de mesure agricole utilisé jusqu’en 1975 !

La presse fut inventée en 1800, d’abord en poste fixe, puis en 1930 avec la première ramasseuse presse. La fin de la deuxième guerre en 1945, signe le début de la mécanisation des ramasseuses presses à piston (petite presse a balle carrée). A partir des années 80, les presses à balles rondes ont vu leurs nombres d’unités vendus multipliés par 10 et dominer le marché.

La presse à balle en détail

Les différents types de presses

– La ramasseuse-presse à balles carrées de moyenne densité :

Cette machine génère des balles pesant entre 15 à 35 Kg avec une dimension 37cm x 47cm x 90cm.

– La ramasseuse-presse à balles cylindriques :

Cette machine génère des balles de 1 à 1,80 m de diamètre, pouvant atteindre 600 Kg pour le foin ou 400 Kg pour la paille.

– La presse à balles carrées de haute densité :

Cette machine génère des balles de différentes dimensions, jusqu’à 2.5m x 1.20m x .90m avec un poids moyen de 450kg.

Les différents composants d’une presse

– Le système de ramassage

Le pick-up effectue le ramassage de l’andain grâce à des dents fixées sur des barres. Des convoyeurs acheminent le fourrage jusqu’au système de compression. Parfois, c’est directement le ramasseur qui se charge d’alimenter le système de compression.

– Le système de compression

Pour les balles carrées, un piston se déplace de manière cadencée dans un caisson de forme cubique et comprime le fourrage.

Pour les balles cylindriques, la mise en rotation de la récolte, son enroulement et sa compression sont assurés dans la chambre de compression ou chambre d’enroulement de forme cylindrique. On distingue, l’enroulement :

  • à volume constant : le pressage s’exerce sur la récolte lorsque la chambre de compression est pleine.
  • à volume variable : une pression est exercée par des courroies tout au long de la formation de la balle, aboutissant à des balles plus régulières que les précédentes.

Sans titre2

Le système de liage balles carrées

 

Les noueurs, localisés au niveau du dispositif de compression, assurent le liage des bottes avec une ficelle ou un filet. Il existe plusieurs modèles de noueur.

L’entretien de la presse

Point à vérifier avant de démarrer votre saison :

  • Les composants électroniques (boîtier de commande, capteur) et l’éclairage.
  • La transmission à cardan (nettoyer et regarder l’usure du limiteur de couple).
  • Contrôler ou remplacer l’huile de la boite d’engrenage.
  • Vérifier l’état des bandes preneuses (courroie) de la chambre de compression (agrafe, déchirure), leurs tensions et les remplacer si nécessaire.
  • Contrôler les chaînes sur toute la machine si besoin régler la tension.
  • Inspecter les boulons de cisaillement (astuce placer des boulons dans la boite à outils du tracteur).
  • Vérifier l’étanchéité du circuit hydraulique, changer l’huile si nécessaire et pensez à faire fonctionner les électrovannes.
  • Vérifier l’attelage de la machine si aucune pièce n’est endommagée.
  • Vérifier l’éjecteur de balles.
  • Contrôler le fonctionnement du ramasseur (dents) ou du dispositif de coupe (couteaux).
  • Contrôler l’état du piston et du canal.
  • Vérifier le mécanisme de déclenchement (faite le fonctionner plusieurs fois à vide).
  • Contrôler l’état des aiguilles, leurs alignements et les roulements.
  • Vérifier les noueurs, portez votre attention sur les couteaux, les becs noueurs et les doigts pousse ficelle.
  • Vérifier la pression des pneus.
  • Contrôler le serrage des fixations de roue.
  • Vérifier la bonne fermeture de tous les capots extérieurs.
  • Bien souffler votre machine, ainsi que régulièrement pendant la saison.

Quelques conseils pour le remisage de votre presse en fin de saison

  • Si votre machine ne peut être à l’abri, la couvrir d’une bâche imperméable.
  • Pour prolonger la durée de vie des courroies relâcher la tension.
  • Mettre la machine sur cales pour soulager les pneus.
  • Graisser les tubes protecteurs au début de l’hiver afin de les protéger.
  • Nettoyer soigneusement l’intérieur et l’extérieur de la ramasseuse-presse. Les saletés et débris retiennent l’humidité et favorisent la formation de rouille.
  • Retirer le rouleau de filet et le remiser.
  • Aiguiser et enduire de graisse le couteau à filet.
  • Vérifier que tous les rouleaux tournent librement. Huiler légèrement toutes les articulations et pièces de tringlerie.
  • Bien lubrifier l’ensemble de la machine.
  • Enduire les chaînes de graisse pour l’hivernage
  • Protéger les connecteurs électriques de la corrosion à l’aide d’un produit adéquat.
  • Faire la liste des pièces de rechanges nécessaires et les commander.

Ces listes ne sont données qu’à titre informatif. Elle ne se substitue pas à la recommandation du constructeur.

Auteur David Jullien  agriculteur-connecte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Comment entretenir sa ramasseuse presse ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :